Category Archives: Festival

Le « dadaïsme rayonnant » de Herr Seele exposé à Istanbul!

Figure de la bande dessinée flamande, Herr Seele est le compagnon de jeu favori de Kamagurka, le plus grand humoriste flamand contemporain. L’Ostendais est un personnage à part dans la bande dessinée d’aujourd’hui, partageant son temps entre la bande dessinée et la fabrication de pianos. Il est exposé à partir de mardi à la Galerie d’Art de Sainte Pulcherie. Il introduira l’inauguration par une petite performance animée par Didier Pasamonik.

On connaît en France un cas similaire de grande figure télévisuelle et d’humoriste à tout faire : Philippe Geluck , exposé à l’Institut Français d’Istanbul dans le cadre de la première édition d’Istanbulles en 2010.Son parcours est aussi comparable à celui de Cem Yilmaz en Turquie.

Comme Herr Seele, Geluck ou Yilmaz sont des icônes de la télévision où ils officient en grands artisans de l’humour, arpégeurs de l’absurde. Mais il n’a pas comme le Flamand cette dimension de fou absolu, ni la tentation de s’inscrire dans l’histoire de l’art, ce à quoi Herr Seele prétend, non sans raison d’ailleurs.

Herr Seele, personnage multiple, est une figure de la bande dessinée flamande. Ce “Chapeau aux masques”, oeuvre de sa création, est un hommage à James Ensor, citoyen de la ville d’Ostende comme lui. Photo: D. Pasamonik.

Herr Seele vit à Ostende en Flandre orientale, « face à la mer et cul à la Belgique artistique et littéraire » (James Ensor). Né d’une famille d’artiste (sa mère et son grand-père sont des peintres reconnus), il partage ses études entre les études musicales dans le Sud du Pays de Galles et à Florence, et les Beaux-Arts à l’Académie de Gand. Là, il rencontre Kamagurka, le grand humoriste flamand, publié en France dans Charlie Hebdo et Hara Kiri et connu dans son pays comme une immense notoriété aussi bien à la télévision, où il produit des shows avec Herr Seele, que par leurs publications dans le magazine de télévision Humo et par leurs albums dont les ventes se comptent en centaines de milliers d’exemplaires.

Cowboy Henk Surréalisme de masse

S’ils sont peu connus en France (Maurice le cowboy, chez Albin Michel), c’est surtout en raison de l’inconstance de leurs éditeurs et peut-être aussi en raison de la difficulté de trouver des traducteurs français susceptibles de transposer leur humour correctement.

Pourtant, le duo est exceptionnel et s’appuie sur une réflexion critique que Herr Seele qualifie de « Surréalisme de masse ». Le Surréalisme original, considère-t-il, était un mouvement bourgeois qui concernait quelques centaines de personnes. Le surréalisme de masse est un art qui s’appuie sur les médias populaires comme la bande dessinée, le théâtre ou la télévision. Surtout la télévision. En trente ans, il a égrené des milliers de gags co-scénarisés avec Kamagurka où l’absurde est traqué avec délectation, comme dans le gag reproduit ci-contre qui parodie le mythe de Superman. Son dessin simple est pourtant d’une grande subtilité et allie les influences d’Hergé à celles de l’Underground américain.

Page Cowboy Henk

Collectionneur de pianos

Mais c’est surtout dans la vie que Herr Seele applique son « dadaïsme rayonnant ». À Ostende, ce personnage haut en couleurs habillé comme un dandy, est connu pour sa collection de pianos.

Ses albums devraient paraître prochainement en français chez Frémok.

C’est ce personnage hors normes que nous avons voulu vous faire rencontrer, ici à Istanbul.

Inauguration le 22 mai 2012 à 19h00.

Advertisements

Autour de “Sillage” et de “Nävis” : “Les mondes fantastiques de JD Morvan”

Jean-David Morvan, un auteur sur trois continents. Photo: D. Pasamonik.

Éditeur, directeur de collection, Jean-David Morvan a partagé ces dernières années sa vie entre Reims en France et Tôkyô au Japon. Il est l’auteur de près d’une centaine de scénarios de BD publiées aussi bien en Europe, qu’au Japon, en Chine ou aux États-Unis.

Né à Reims en 1969, Jean-David Morvan est un des scénaristes français contemporains les plus marquants.

Faisant ses débuts chez Glénat où il scénarise des bandes dessinées fortement influencées par le manga Akira : HK dessiné par Kévin Hérault  et Nomad, dessinée par Sylvain Savoia & Philippe Buchet, il démarre vraiment sa carrière chez Delcourt où il co-scénarise avec Joann Sfar la série Troll dessinée par Olivier Boiscommun et surtout Sillage, un Space Opera dessiné par Philippe Buchet qui devient immédiatement un succès.

Illustration pour Sillage par Philippe Buchet (c) Delcourt, Morvan & Buchet

Ce succès lui amène une série d’opportunités pour une multitude d’éditeurs dont le spin off de Sillage : Nävis (dessin : Jose-Luis Munuera) et la reprise de Spirou & Fantasio par Jose-Luis Munuera sont les plus marquants (on lui doit aussi une version manga de Spirou publiée en 2006 et dessiéne par Hiroyuki Oshima, où il l’imagine ado à Tôkyô!), tandis qu’il remporte en 2009, en compagnie du dessinateur chinois Huang Jia Wei un « Silver Award » au Prix international du manga, un prix mis en œuvre par le gouvernement japonais, pour la série Zaya. On lui doit aussi un Wolverine pour Marvel dessiné par son complice Buchet.

Il fera l’objet à Istanbul d’une exposition rétrospective centrée principalement sur Sillage et Nävis et donnera à cette occasion quelques séances de Master Class de scénario.

Une très belle planche de Jose-Luis Munuera pour Nävis. (c) Delcourt, Morvan, Munuera

INAUGURATION : Mardi 22 mai à 19 heures.

Cem Özüduru entre au Musée national de la BD à Angoulême (France)

Cem Özüduru est un ancien élève de l’Académie Mimar Sinan Güzel Sanatlar Üniversitesi. Photo: DR Studio Rodéo

Chaque année, pour le musée, c’est un peu Noël” dit la directrice du Musée national de la bande dessinée à Angoulême, Marie-José Lorenzini. En effet, l’Association des Amis du Musée, une association de collectionneurs qui lui fait chaque année des dons pour enrichir les collections du musée forte de 8000 planches de la plupart des grands auteurs du monde, vient de lui apporter des nouveaux joyaux à l’occasion d’une cérémonie officielle qui a lieu chaque année.

Et là surprise : cinq planches du grand dessinateur turc Cem Özüduru, le dessinateur de Zombistan, figurent parmi le legs de cette année.

D’où viennent-elles? Elles ont été acquises auprès de l’artiste qui avait exposé en janvier dernier au Conseil Général de Charente pendant le Festival dans une exposition organisée par Murat Mıhçıoğlu et Didier Pasamonik.

Toute cette histoire nous est racontée par le menu par le journal local LA CHARENTE LIBRE.

La bande dessinée turque n’est plus une inconnue pour les institutions de la bande dessinée en France!

Cem Özüduru est sur les cimaises d’Istanbulles 2012 cette année grâce à l’expo PARCOURS D’ÉLÈVES DE L’ACADÉMIE MIMAR SINAN ( Du 22 au 31.05.2012 – Mimar Sinan Güzel Sanatlar Üniversitesi Tophane-i Amire Kültür Sanat Merkezi Camaltı Sanat Galerisi).

JOURNEES FRANCO-TURQUES DES EDITEURS DE JEUNESSE & BANDE DESSINEE

Comme vous le savez, cette édition comporte également un volet “business” avec des rencontres professionnelles et publiques, rassemblant artistes, éditeurs, organisateurs culturels, notamment d’autres festivals, afin d’offrir une perspective sur la bande dessinée de divers pays européens et non européens, incluant des invités de Belgique, de France, de Turquie mais aussi d’Algérie.

Les rencontres professionnelles en juin 2011

La Turquie, c’est 74 millions d’habitants, un pont entre l’Europe et l’Asie, l’une des économies émergentes de la Méditerranée et aujourd’hui le cinquième marché à l’export pour la BD francophone.Ce festival, modeste dans sa taille, suscite l’espace d’un week-end, un moment pour la bande dessinée à Istanbul, plate-forme d’échanges entre les deux espaces culturels, turc et européen.

En voici le programme détaillé

Jeudi 24 mai 2012.

Matinée « éditeurs »  9h00 – 13h30

Modération : Pierre Myszkowski, Responsable de la formation et des échanges professionnels, Bureau international de l’édition française

9h00-9h30 : Accueil des participants, mots de bienvenue 

  • Bérénice Gulmann, Directrice de l’Institut Français d’Istanbul
  • Jean-Guy Boin, Directeur général du Bureau international de l’édition française
  • Metin Celal, Président de l’Association des éditeurs turcs

9h30-10h30 : L’organisation de la chaîne économique du livre en Turquie et en France

  • Jean-Guy Boin, Directeur général du Bureau international de l’édition française
  • Kenan Kocaturk, Secrétaire général de l’Association des éditeurs turcs

10h30-11h45 : Le marché de la bande dessinée en Turquie et en France 

  • Le marché de la bande dessinée en Turquie : indicateurs, politiques éditoriales, éditeurs du secteur – Rasit Cavas, Directeur éditorial de Yapı Kredi Yayinlari
  • Le marché de la bande dessinée en France : indicateurs, politiques éditoriales, éditeurs du secteur –  Didier Pasamonik, L’Agence BD

12h00-13h30 : Le marché du livre jeunesse en Turquie et en France et la relation auteur/éditeur

  • Panorama de l’édition de jeunesse en France et la relation auteur-éditeur – Hedwige Pasquet, Présidente-Directrice générale de Gallimard Jeunesse et Claude Helft, auteure pour la jeunesse, lauréate du programme “Missions Stendhal”
  • Panorama de l’édition de jeunesse  en Turquie et la relation auteur-éditeur – Ilke Aykanat Cam, Directrice générale, directrice éditoriale de Tudem et Necdet Neydim, auteur jeunesse

Après-midi « rendez-vous éditeurs »  15h00 – 18h00

  • Rendez-vous individuels entre éditeurs – Institut français d’Istanbul

Inauguration d’Istanbulles,

2e Festival international de la bande dessinée d’Istanbul

  • 19h00 : Institut français d’Istanbul

Vendredi 25 mai 2012.

Journée « rendez-vous éditeurs  » 09h30 – 18h00

  • Rendez-vous individuels entre éditeurs – Institut français d’Istanbul

Visite de librairies 15h00

  • Pour ceux qui le souhaitent : visite guidée de plusieurs librairies d’Istanbul

Informations pratiques (Inscription obligatoire)

FRANCE

  • Anne Riottot – Bureau international de l’édition française

Tél. : +33 (0)1 44 41 13 09

E-mail : a.riottot@bief.org

TURQUIE

  • Berrak Hadimli – Akan Ajans

Tél. : +90 (0)212 211 04 36

E-mail : berrakhadimli@akanajans.com

SERGIO SALMA & NATHALIE FÊTENT LEUR 20 ANS À ISTANBUL

ImageNathalie ne rêve que de cieux et d’horizons lointains : partir pour les pôles ou s’évader jusqu’à l’équateur, qu’importe au fond la destination, pourvu que ce soit loin, très très loin !

Petite fille espiègle et décidée qui rêve de voir le monde, Nathalie a un souffre-douleur : Son petit frère (“Dis Tonton, pourquoi mon p’tit frère il est tout bleu?”), son oncle est toujours à la fois chômeur et baby-sitter, sa mère angoissée et son père dépassé par les événements. Au tome 14, les parents se séparent…

Aujourd’hui forte de 20 volumes publiés par Casterman, la série Nathalie a 20 ans. Elle a vu le jour en 1989 dans le journal Tintin reporter puis dans Minnie (une publication Disney) en France.

Baroudeuse et aventurière dans sa tête, Nathalie vit des aventures normales de petite fille découvrant le monde compliqué des adultes dans le cadre de l’école ou d’une famille comme les autres dont les soubresauts sont parfois difficiles à comprendre quand on est encore dans l’enfance.

Sergio Salma s’emploie à raconter ses aventures avec malice. C’est une véritable bande dessinée d’initiation à l’humour qui permet au jeune lecteur d’ aborder les choses de la vie quotidienne avec sérieux, mais aussi avec insouciance et légèreté.

Image

 Un auteur multiforme

Sergio Salma est né en 1960 à Charleroi, en Belgique. C’est avant tout un auteur pour enfants (Nathalie et Surimi qu’il dessine et scénarise seul, Mademoiselle Louise qu’il scénarise pour André Geerts,…) mais aussi de bandes dessinées plus adultes comme Animal Lecteur (dessiné par Libon)  paraissant toutes les semaines dans Spirou et qui raconte la vie trépidante d’un libraire spécialisé en bande dessinée confronté à la publication de 5000 nouveautés par an, Coucou Tristesse! (dessiné par Baron Brumaire), chronique cruelle du quotidien, Moi, raciste? (Dessin : Mauricet) un pamphlet contre l’intolérance, ou encore Bagdad KO (Dessin : Marco Paulo), une critique bouffonne de la présence américaine en Irak.

SERGIO SALMA : LES VOYAGES DE NATHALIE

* Du 22.05 au 28.06.2012 – Médiathèque du Lycée Français Notre-Dame de Sion

– 26.05.2012 – 16h30 – Médiathèque de l’Institut Français / Bande dessinée commerciale, bande dessinée d’auteur, où est la frontière ? avec Hugues Micol, Gwen de Bonneval, Jean-David Morvan et 

Des séances de signature sont prévues, on vous donnera son programme prochainement.

Istanbulles 2012 J – 7 : Les préparatifs vont bon train

Comme toujours, nous sommes à la bourre. Comme toujours, nous arrivons avec un programme ambitieux que nous aurons du mal à assumer. Mais vous serez, nous l’espérons, magnanimes avec les organisateurs car, après tout, nous ne sommes qu’un “baby festival” de deux ans d’âge.

Cette année huit expositions vous attendent et un bon nombre d’événements : rencontres, dédicaces, Master Classes avec les auteurs.

Image

Istanbul vit jour et nuit. Les expos et les événements d’Istanbulles le jour et Istanbul by night la nuit…

Savez-vous qu’une vingtaine d’éditeurs et de professionnels français de l’édition seront présents : ils doivent rencontrer leurs homologues turcs lors d’une rencontre professionnelle organisée par Akan Ajans, l’agence de droits de Berrak Hadɪmlɪ et le Bureau International de l’Edition française (BIEF).

Savez-vous que pour la première fois cette année, la librairie Efy installera les premiers jours une table avec des nouveautés de bande dessinée?

Si vous êtes stambouliote, restez branché sur le blog ces prochains jours car on y distillera toutes sortes d’informations utiles.

Image

Dans les boutiques stambouliotes, les amateurs de BD peuvent trouver ce genre d’article… Assurez-vous qu’il soit bien légal car, retour en France ou en Belgique, les douanes peuvent vous épingler et là, cela risque de coûter cher…

Si vous êtes français ou belges, profitez de l’occasion pour faire un petit tout à Istanbul. L’avion coûte entre 250 et 400 euros et les logements se trouvent facilement à partir de 60 euros. Pour un petit week-end, ça le fait, d’autant que la saison est douce.

Image

Eh oui, sous le voile aussi, l’on peut s’avérer coquettes…

Le festival a lieu, nous vous le rappelons, du 21 au 27 mai 2012. Le programme est publié sur le site (onglet Events, sous-onglet programme).

préparations du Festival hazırlıkları | preparations


TR
Sevgili çizgi roman severleri, uzun zamandır 2. Uluslararası İstanbul Çizgi Roman festivalini sabırsızlıkla beklediğinizi biliyoruz, yavaş yavaş programımızı tamamlamaktayz. Sizi daha fazla bekletmeden elimizdeki bilgileri paylaşmak için bu web sayfasını kurduk. Ve tabiki Facebook sayfamız da var. Ziyarete gelin, bizi “sevin”, konuşmalarımıza oradan da devam edelim. Yakında yeni haberlerle görüşmek üzere!

FR
Chers amis passionnés de BD, nous voilà enfin prêts à vous dévoiler les grandes lignes de notre programme 2012. Cette année, en plus de la BD franco-belge nous vous présentons de la BD de Flandre et d’Algérie. Suivez aussi notre page Facebook et continuons nos rencontres virtuelles avant le festival!

ENG
Dear comics lovers, we have been working on the new festival programme for months and are happy to announce you the main events for 2012. This year we will again present French-Belgian comics and have included events around Flemish and Algerian comics. Follow us on Facebook and let’s meet!