All posts by pasamonik

Catel et Bocquet vont bien

Samedi, ils se sont réveillés après une nuit compliquée : les manifestants avaient combattu les force de l’ordre toute la nuit et un nuage de gaz lacrymogène flottait en permanence sur la place qui faisait face à leur chambre. Mais au cours de la journée, la police s’est retirée de la place sur ordre du Premier Ministre. Dès lors, des dizaines de milliers de manifestants sont venus de toute la ville pour manifester leur liesse : “On a gagné !” criaient-ils.

hoto DR. D. Pasamonik

Catel et Bocquet au balcon de leur hôtel Taksim Hill, profitant de la liesse. Ph: D. Pasamonik (L’Agence BD)

Contrairement à la journée précédente, cette manifestation était pacifique. Cela dit, sur la place et dans son environnement, tout le mobilier urbain a été détruit. À proximité de la place, des “cadavres” de bus vandalisés par les manifestants restaient là piteusement, preuves de la violence des combats. Quelques jeunes posent devant avec leur masque d’Anonymus, dont les traits sont tirés du célèbre roman graphique d’Alan Moore et David Lloyd.

La place Taksim, noire de monde le 1er juin 2013 La place Taksim, noire de monde le 1er juin 2013; Bocquet (50) La place Taksim, noire de monde le 1er juin 2013 Dans le hall de l'hôtel de Catel et Bocquet, les journalistes correspondants du monde entier IDevant leur "trophée", des jeunes posent en masques d'Anonymous, de V For Vendetta Sur la place Taksim, des bus complètement détruits.Les Stambouliotes constatent les dégâts. Des jeunes posent devant en masques d’Anonymous. Le hall de l’hôtel est rempli de correspondants, journalistes et photographes. Ph: D. Pasamonik (L’Agence BD)

Catel et Bocquet rencontrent les dessinateurs turcs

En dépit des événements à Istanbul, Catel et Bocquet ont continué de découvrir la scène de la bande dessinée turque.

Ils se sont rendus dans les locaux de la revue satirique Uykusuz, la plus vendue en Turquie, qui comporte aussi parmi les dessinateurs les plus talentueux de la nouvelle génération. C’est ainsi que notre dessinatrice et son scénariste ont rencontrés Ersin Karabulut et Memo Tembelçizer, deux des piliers de ce journal, propriété de ses auteurs.

À leurs côtés, Galip Tekin, édité par la maison d’édition de Uykusuz, et qui est une des grandes figures de la BD turque des années 1980 à nos jours, montra son travail. Là encore l’étonnement de la qualité d’un dessin proprement turc était au rendez-vous.

Istanbulles 2013 - Bocquet chez Uykusuz  : de g. à dr. Galip Tekin, Ersin Karabulut et Memo Tembelçizer

Chez Uykusuz : de g. à dr., Galip Tekin, Ersin Karabulut et Memo Tembelçizer. DR

José-Louis Bocquet, comme on sait éditeur-adjoint chez Dupuis, était content de rencontrer ceux qui, dans ce journal, lui avaient précisément tiré l’œil et, comme historien de la BD, ravi de découvrir que l’éclosion de la bande dessinée moderne en Turquie est le fait d’auteurs, comme cela a été le cas en France. Quant à Catel, elle découvrit des collègues dessinatrices qui collaborent au journal Bayan Yani, édité par LeMan, et qui est composé principalement de femmes.

Le lendemain, un speed dating était organisé par le site communautaire Çrop (La Plateforme communautaire de la bande dessinée turque). 27 auteurs devaient rencontrer l’éditeur de Dupuis. Mais les événements de Taksim avaient provoqué la fermeture de l’Institut Français et le rendez-vous a été transporté à Beşiktaş, éloigné de l’épicentre des troubles. Pas de chance : Cet endroit était précisément celui où, par bateaux entiers, les Stambouliotes d’Asie débarquaient pour aller manifester à Taksim. Mais l’heure du grabuge était passée, c’est plutôt dans une atmosphère bon enfant que ce défilement a eu lieu, sans incident.

Speed dating Le speed dating organisé par Ümit Kereççi et le CropLe speed-dating organisé le site communautaire Çrop (La Plateforme communautaire de la bande dessinée turque) animée par Ümit Kereççi (ci-contre, à dr.) avec l’aide de Sarp kalfaoğlu pour la traduction.

Entre-temps, une dizaine d’auteurs n’ont pu venir, au grand soulagement de José-Louis Bocquet qui s’entretint pendant trois heures avec les jeunes auteurs turcs qui seront, qui sait?, peut être publié en France dans les prochaines années. “Je ne m’attendais pas à trouver des auteurs de ce niveau de qualité et qui ont une vraie culture de bande dessinée” confesse l’éditeur.

Les événements de la Place Taksim perturbent le Festival Istanbulles

Depuis vendredi, l’Institut Français d’Istanbul est fermé. En cause? Une énorme manifestation qui a lieu sur la Place Taksim, cette immense place sur laquelle aboutit la célèbre rue Istiklal Caddesi.

Les manifestants protestent contre la démolition du parc qui borde Taksim à la place duquel le gouvernement veut installer un centre commercial, un centre culturel, réhabilitant les casernes, comme au temps de l’empire ottoman. 600 arbres doivent être arrachés. C’est pourquoi depuis plusieurs jours des protestataires campent dans le parc et y font un sit-in.

Jeudi, la police a décidé de les déloger de façon musclée. La violence de cette action a provoqué des réactions indignées de nombreux Stambouliotes venus les rejoindre par centaines en signe de protestation.

Mais la manifestation a dégénéré et la rue Istiklal a été l’objet de véritables batailles rangées entre les manifestants et les policiers qui n’hésitaient pas à balancer des bombes lacrymogènes et à utiliser de puissants canons à eau. Samedi matin, on évoquait une intervention de l’armée qui n’a finalement pas eu lieu.

La place Taksim vendredi Photo DR

En conséquence, l’Institut Français a été fermé. Vendredi soir, Catel et Bocquet ont mis une heure à rejoindre leur hôtel sur la très touristique place Taksim et, affectés par les gaz lacrymogènes, se sont retrouvés reclus toute la soirée.

Dès lors, le speed-dating organisé par le site Çrop où José-Louis Bocquet devait rencontrer 27 auteurs turcs a été déplacé dans un café à Beşiktaş, un quartier éloigné du secteur affecté par les troubles.

L’exposition “Spirou & le Marsupilami” a été inaugurée mercredi

À l’Institut Français d’Istanbul, on n’avait jamais vu cela. 90 enfants avaient réalisé leur vision du Marsupilami, le foyer de l’auditorium avait été tapissé par leurs dessins en préambule de l’inauguration de l’exposition Spirou. Pour les récompenser, Istanbulles a organisé une projection des dessins animés de Spirou qui les a accompagnés une bonne partie de l’après-midi.

Les enfants commentant leurs dessins

Les enfants commentant leurs dessins

Sabine Buchmann (à dr.) a organisé ce concours de dessins dont un bon nombre de dessins ont été exposés dans le foyer de l'auditorium de l'Institut Français d'Istanbul.

Sabine Buchmann (à dr.) a organisé ce concours de dessins dont un bon nombre de dessins ont été exposés dans le foyer de l’auditorium de l’Institut Français d’Istanbul.

Quelques temps plus tard, c’était l’inauguration de l’exposition en présence duConsul Général de France, M. Hervé Magro, et du Consul Général de Belgique, M. Henri Vantieghem. Le tout Istanbul des amateurs de BD était présent. Dans l’assistance, on reconnaissait les dessinateurs turcs Ersin Karabulut et Memo Tembelçizer, la directrice de l’Agence Akan, Berrak Hadımlı, l’organisateur du site communautaire de BD turque Çrop, Ümit Kireççi, et même la dessinatrice Catel et le scénariste et éditeur José-Louis Bocquet arrivés sur le tard.

Sur les cimaises, toute l’histoire de Spirou, des premiers dessins de Rob-Vel inspiré par le dessinateur américain Martin Branner (Bicot), au “swing” de Jijé, au trait virtuose de Franquin et tous ses successeurs jusqu’à Yoann & Vehlmann qui en assurent la succession aujourd’hui. Beaucoup d’albums de Spirou ont paru en turc, mais les plus récents ont été publiés par la société Tudem dont l’éditeur Arden Köprülüyan était bien entendu présent.

En raison de l’actualité éditoriale turque (la publication de ses albums), le Marsupilami avait droit à une section spéciale où l’on a pu confronter les dessins de Franquin et de Batem. L’éditeur turc Raçit Çavaş des éditions YapıKredi avait tenu à achever ce lancement avant de partir en retraite. Nous regretterons ce passionné de bande dessinée qui l’a défendue pendant des années auprès d’une des plus prestigieuses maisons d’édition stambouliote.

Le Consul Général de France prit la parole et, saluant son collègue belge – “car on ne saurait évoquer la bande dessinée francophone sans parler de la bande dessinée belge“, il fit part de sa satisfaction de célébrer le Festival Istanbulles pour sa quatrième année et surtout les 75 ans d’un personnage qui avait accompagné toute son enfance.

Un vin d’honneur acheva la soirée.

(Cliquez sur la première image pour lire la gallery de photos)

This slideshow requires JavaScript.

ISTANBULLES 2013 : 90 dessins pour le Marsupilami

Les aventures du Marsupilami sont publiées pour la première fois en Turquie cette année par la maison d’édition YapıKredi. À cette occasion, Sabine Buchmann a lancé pour les petits de l’école primaire Yeni Nesil 2000 d’Istanbul l’opération “90 dessins pour le Marsupilami”. Voici les premiers résultats : c’est trop trognon !Image

Image

Image

ImageImage

Photos : Sabine Buchmann

Sabine Buchmann est écrivain, graphiste et l’une des blogueuses stambouliotes les plus réputées. Rendez-vous sur son blog www.couleurs-d-istanbul.com

ISTANBULLES 2013 : ETKİNLİKLER VE KONFERANSLAR:

Kiki de Montparnasse Catel & Bocquet’in Türkçeye çevrilen ilk albümü olur.ÇARŞAMBA, 29 Mayıs 2013

•          16.30/18.30 : – Akşam üstü programı – genç okurlar için Spirou çizgi film projeksiyonu (Fransızca)

•           19.00:        “Spirou ve Marsupilami” sergi açılışı

 

PERŞEMBE, 30 Mayıs 2013

(Simultane Çeviri)

•         17.00-17.45:  “Kiki de Montparnasse”  yazarları Catel ve José-Louis Bocquet ile buluşma. Türkiye’de BilgeSu Yayıncılık tarafından çevrilen bir çizgi roman

•        18.00 19.00:  “Türk çizgi roman haberciliği ve sorunları” : Yıldırım Örer, Ege Görgün (Yayıncı, yazar), Mehmet Kaan Sevinc (çizer, genel yayın yönetmeni) ve Ümit Kireççi (yazar, genel yayın yönetmeni)

•       19.00/20.00:  Çizgi Roman Okurları Ödülleri (ÇROP) – Ödüller Frankofon yazarlar tarafından verilecektir

CUMARTESI, 1 Haziran 2013

•         14.30/16.45:   Speed Dating. Türk yazarlar ile José-Louis Bocquet

ETKİNLİĞE KATILAN YAZARLARIN BİYOGRAFİLERİ

CATEL

Catel Muller, Strasbourg Dekoratif Sanatlar’dan lisans ve Plastik Sanatlar’dan yüksek lisans mezunu. Kariyerini Hachette, Nathan, Bayard ve Hatier gibi yayınlar için hazırladığı çocuk albümlerini çizerek başlatmıştır. Daha sonra, çizimlerini Gallimard’ın yayınladığı “Les aventures de Marion” (Marion’un maceraları), Plon’un yayınladığı “L’Encyclo des filles“ (Kızların Encyclosu) ve Dupuis’nin yayınladığı “Top Linotte” ile devam eder.

2000 yıllarında, Catel yetişkinlere hitabeden çizgi romanlara başlar. Casterman’da, Véronique Grisseaux ile Lucie karakterini yaratır ve Christian de Metter ile “Le sang des Valentines” (Valentine’lerin kanı) çıkartırlar. 2005 yılında Lucie Uluslararası Angoulême Çizgi Roman Festivali’nde Okur Ödülünü kazanır.

2007 yılında, aynı yayınevinde, José-Louis Bocquet ile hazırladığı grafik roman Kiki de Montparnasse’a imza atar. Bu eser, RTL’in Büyük Çizgi Roman Ödülünü ve Angoulême’de tekrardan Okur Ödülünü kazandırır. 2012’de yeniden Olympe de Gouges’un ortak biyografisini yayınlardan.

Bugünlerde Catel, Grasset’in yayınlayacağı ve Benoîte Groult ile yapılan özel mülakatlardan esinlenerek hazırlanan grafik eser üzerinde çalışmakta.

Kiki de Montparnasse Catel & Bocquet’in Türkçeye çevrilen ilk albümü olur.

Catel&JLBocquet2012

JOSE-LOUIS BOCQUET

José-Louis Bocquet rahatlıkla yazar, çizer ve yayıncı pakurunu başarmıştır. Örneğin Gallimard’ın ünlü “Série Noire” gibi farklı yayınlar dizisinde 15 kadar polisiye romana imza atmıştır. En son romanları Masque yayınlarında “Les lumières de la ville ne s’éteignent  jamais” (Şehirin ışıkları hiç sönmüyor) ve La Table Ronde yayınlarında “Swing mineur” oldu.

José-Louis Bocquet ayrıca, Henri-Georges Clouzot, Henri Alekan ve Georges Lautner gibi sinemacılara, ve Frank Margerin, Yves Chaland, André Franquin ve René Goscinny gibi çizgi romanın efsanelerine adanan, yalnız veya ortaklaşa yazdığı monografilere imza atmıştır.

1980’lerin ilk yıllarında Spirou ve Métal Hurlant gibi dergilerde çizgi roman senaryo yazarlığıyla başlayan Bocquet, Serge Clerc, Arno, Max, Philippe Berthet, Francis Vallès, Steve Cuzor, Stanislas ve tabi ki Catel Muller’in çizdiği 10 kadar albüme imza atmıştır. Catel Muller ile “tarih kaçağı” dizisinin 3. bölümünü hazırlıyorlar: Rokçu Niko.

2008 yılında beri Dupuis Yayınları Genel yayın direktör yardımcısı olan Bocquet, Spirou’nun 75. Yılına adanan eserlerin editörlüğünü yönetmiştir.